Comment bien choisir son professionnel de santé mentale

Comment bien choisir son professionnel de santé mentale

Se faire accompagner pour gérer sa santé mentale ça paraît évident. Mais ce qui est dur, c'est de trouver la bonne personne. On en parle ici.

La santé mentale ça concerne tout le monde. Souvent la première d’étape, c’est de se décider à se faire accompagner.

Ça y est, vous avez trouvé le courage d’aller chez le psy ! Maintenant, vous faites face à un nouvel obstacle, « Comment je choisis mon psy ? ». Souvent, on peut penser qu’il suffit d’écrire sur Google psychologue et le nom de la ville dans laquelle vous vous trouvez pour pendre un rendez-vous, mais parfois ça ne suffit pas.

Je sais… c’est pénible de devoir chercher un professionnel de santé, surtout quand on a déjà du mal à garder la tête hors de l’eau. Pas de panique, dans cet article je vous dis tout !

Qui est qui ?

Les différents professionnels de la santé mentale :

D’abord, le psychiatre, détenteur d’une formation s’étalant sur une décennie, prévient, diagnostic et soigne les maladies mentales.  Habilité à prescrire des médicaments, le psychiatre peut exercer tant en cabinet qu’à l’hôpital, voire en pratique privée. Les consultations psychiatriques jouissent fréquemment d’un remboursement de la sécurité sociale, et les dépassements d’honoraires peuvent être couverts par les mutuelles.

Ensuite, le psychologue, investi d’une formation de cinq années, constituée d’une licence et d’un master 2 en psychologie, se voit dans l’incapacité de prescrire des médicaments en raison de son statut non médical. Les séances, en règle générale, ne sont pas remboursées, à moins d’une orientation vers le psychologue par le biais de MonParcoursPsy. Certaines mutuelles peuvent occasionnellement prendre en charge quelques séances annuelles. Le psychologue base son intervention sur le principe de la thérapie en donnant la parole et en écoutant son patient. 

Enfin, le psychanalyste, praticien s’appuyant sur les principes de la psychanalyse pour analyser les schémas de pensée, n’est pas titulaire d’un diplôme d’État, son titre n’étant pas réglementé. Il convient d’exercer une vigilance particulière dans le choix d’un professionnel de ce type, car le titre de psychanalyste n’est pas exclusif à une formation spécifique. Cependant, nombre de psychiatres et de psychologues intègrent les procédés thérapeutiques issus de la psychanalyse dans leur pratique clinique.

Quels praticiens consulter ?

Lorsque vous souffrez d’un trouble psychique tel que la bipolarité ou de la schizophrénie par exemple, il  est préférable d’aller chez un psychiatre, car il sera le seul en mesure de poser un diagnostic. Le psychiatre pourra également vous fournir des séances de psychothérapie, c’est-à-dire des moments d’échange basés sur la parole et l’écoute sur une durée à déterminer avec lui.

Le psychologue lui pourra vous prodiguer aussi des séances de psychothérapies sur une durée à déterminer.

Le choix du praticien se fait selon les disponibilités et le bouche-à-oreille. Quelques fois, les psychologues peuvent vous rédiger vers un psychiatre s’il estime que c’est nécessaire, et inversement le psychiatre peut aussi vous rediriger vers un psychologue s’il estime que que cela vous sera plus utile.

Pour finir, vous avez sûrement entendu le terme de psychothérapeute, mais souvent, vous ne savez pas ce qu’il fait. En réalité, le psychiatre, le psychologue et le psychanalyste sont des psychothérapeutes. Un psychothérapeute est une personne qui soigne par le biais de la parole et qui a déjà un titre réglementé.

Les psychothérapies sont assez longues en général, mais il existe différentes méthodes qui peuvent être plus courtes. C’est ce que l’on appelle des thérapies brèves, vous avez par exemple les thérapies cognitivo-comportementales (TCC).

Enjeux de l’accompagnement à la santé mentale

Je vous explique pourquoi cet article est important. Le choix du psy n’est pas à prendre à la légère. Partons du principe que vous ne vous sentez pas bien. Faire le choix d’un thérapeute au hasard pourrait ralentir le « processus de guérison ». 

Je tiens juste à souligner que c’est important d’aller voir une personne qui s’inscrive dans une dynamique qui puisse vous être utile et avec qui vous vous sentez à l’aise. En soi, c’est le rôle du psychologue de faire en sorte que vous soyez en confiance, mais parfois ça ne passe pas. Pas de panique, vous n’êtes pas un cas désespéré, seulement le lien patient-psychologue ne s’est pas fait. Dans ce genre de situation, je vous conseille d’aller voir un autre praticien. Très souvent, les psychologues offrent leurs premières séances, et il arrive qu’ils peuvent adapter leurs tarifs selon vos revenus. 

La santé mentale en pratique

Concrètement, on réfléchit à quoi avant d’aller chez un psy :

  • Déterminez vos besoins : Avant de commencer votre recherche, réfléchissez à ce que vous recherchez chez un psychologue. Quels sont vos objectifs ? Avez-vous des préférences concernant le genre du praticien, la méthode thérapeutique utilisée, ou la durée des séances ?
  • Identifiez le type de professionnel dont vous avez besoin :  Chacun a sa propre formation et spécialité. Choisissez en fonction de vos besoins spécifiques. 
  • Demandez des recommandations : Si jamais vous n’arrivez pas à sélectionner, vous pouvez demander à vos amis, à votre famille ou à vos collègues s’ils ont des recommandations. Le bouche-à-oreille peut être une excellente source d’information.
  • Vérifiez les qualifications et les licences : Assurez-vous que le professionnel est correctement formé et licencié dans votre pays. En France, par exemple, un psychologue doit être enregistré auprès de l’Agence Régionale de Santé (ARS).
  • Informez-vous sur la méthodologie : Renseignez-vous sur les méthodes thérapeutiques que le professionnel utilise. Certaines personnes préfèrent des approches spécifiques, comme la thérapie cognitivo-comportementale, la psychanalyse, ou d’autres méthodes.
  • Faites une première consultation : La plupart des psychologues proposent une première consultation, souvent gratuite, pour vous permettre de discuter de vos besoins et de déterminer si vous vous sentez à l’aise avec eux.
  • Posez des questions : N’hésitez pas à poser des questions sur l’approche thérapeutique, la fréquence des séances, les tarifs, et toute autre préoccupation que vous pourriez avoir.
  • Évaluez la relation : La relation entre le patient et le psychologue est cruciale. Assurez-vous que vous vous sentez à l’aise de parler ouvertement et honnêtement avec le professionnel que vous choisissez.
  • Soyez attentif à votre instinct : Écoutez votre instinct. Si vous ne vous sentez pas à l’aise avec un professionnel, il est peut-être préférable de continuer votre recherche.

Conclusion

C’est toujours pertinent de consulter un psychologue ou n’importe quel autre praticien. Ça ne fait jamais de mal de faire un petit check-up. On emmène sa voiture faire une révision, de temps en temps, on va faire des analyses et bien avec la santé mentale, c’est pareil. C’est important de l’entretenir.

Rappelez-vous que le processus de thérapie peut prendre du temps, et il est tout à fait normal de rencontrer plusieurs professionnels avant de trouver celui qui convient le mieux à vos besoins.

Annexes et références sur la santé mentale

Annexes

Différentes méthodes utilisées en thérapie par le psychologue (liste non exhaustive, mais c’est le type de thérapie qu’on rencontre le plus souvent) :

  • La TCC (la thérapie cognitivo-comportementale) : c’est une thérapie qui vous aide à modifier les schémas de pensées qui peuvent être dérangeants, voire néfaste pour vous (ex : phobie, anxiété, etc).
  • L’EMDR (Eye Movement Desensitization and Processing) : notamment utilisée lorsqu’une personne a été traumatisée, l’EMDR permet de débloquer les évènements traumatisants et les émotions négatives dans la mémoire. Puis une fois que cela est réalisé, le but est de re-traiter l’information pour qu’elle ne soit plus ressentie comme un traumatisme.
  • La thérapie Acceptation-Engagement : c’est une thérapie qui vous aide à faire plus de flexibilité dans votre quotidien en reprogrammant les schémas qui vous causent problème.
  • Analyse systémique : le but de cette thérapie est d’améliorer la dynamique familiale en constatant les problématiques rencontrées au sein du cocon familial.
  • La thérapie interpersonnelle : c’est une thérapie brève qui est orientée vers la recherche de solutions. Le psychologue va analyser, avec vous, vos relations et les difficultés que vous rencontrez dans celles-ci, dans le but de trouver des solutions pour que celles-ci soient plus saines.
  • La neuropsychologie : c’est une branche de la psychologie qui étudie les fonctions cognitives. En général, les personnes qui s’adressent aux neuropsychologues ont des difficultés cognitives, ou des troubles liés au cerveau assez lourd. Je rappelle qu’il n’y a pas d’âge pour se faire diagnostiquer si vous avez un doute.
  • La psychanalyse : pendant la séance, votre thérapeute va vous encourager à parler de vous. Il va vous laisser dire tout ce qu’il vous passe par la tête. À partir de ça, il analysera vos schémas de penser et fera le lien avec vos émotions et vos comportements.

Bibliographie

Comment choisir un bon psychologue? 6 clés pour le trouver – Psychologue.net. (s. d.). psychologue. Consulté 19 janvier 2024, à l’adresse https://www.psychologue.net/articles/comment-choisir-son-therapeute

EMDR France. (s. d.). Association EMDR France. Consulté 19 janvier 2024, à l’adresse https://www.emdr-france.org/lassociation-emdr-france/

Psychologues à Montréal et dans l’Ouest-de-l’Île. (s. d.). Blake Psychologie. Consulté 19 janvier 2024, à l’adresse https://www.blakepsychology.com/fr/

Comment développer son activité de coach :

On en parle dans cet article sur comment devenir coach professionnel en détails.

Retrouvez plus de contenu similaire par ici :

Toutes les recherches des Alumni Linkup et des membres du département R&D dans les numéros de la Revue Linkup. Le dernier numéro est paru en décembre 2023 et vous pouvez le retrouver en cliquant ici.

Formations coaching & formation gestion du stress

🌱🌳 Formez-vous au coaching professionnel

🚨☕️ Coaching et Gestion du Stress

Les 3 derniers épisodes du podcast Linkup

17🎙️ Développer son activité de coach
18🎙️ Développer un réseau international de coachs
19🎙️ Gérer l’équilibre pro et perso

Retrouvez nous sur LinkedIn, TikTok, twitter et YouTube :

📹 YouTube

🚀 LinkedIn

🔥 TikTok

📨 Twitter

#psychologie #doctorat #bien-être #gouvernance
Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *