Equité

09-11-2017



Le Dictionnaire Philosophique du Coach est un projet visant à proposer une définition des concepts liés au métier de coach, en mettant en lumière leur dimension philosophique. Avoir une idée claire des notions qui sont aux fondements d’une pratique, c’est essentiel pour le coach en devenir qui questionne naturellement la signification de son vocabulaire, mais aussi pour le coach accompli qui cherche une plus grande maîtrise de sa connaissance. L’aspect philosophique du vocabulaire du coaching rend au lecteur les mots dans leur sens le plus précis mais qui s’avère être souvent étonnant et plein d’interrogations.

 -Equité

L’équité se distingue d’emblée de l’égalité, sans que pour autant cette distinction soit une opposition. Tout d’abord, l’égalité est un concept qui établit que les individus au sein d’un groupe – l’humanité – ont la même valeur, malgré leurs différences. La magnitude de ce principe, sa portée, place l’égalité aux fondements de notre société républicaine. Prise au sens philosophique, l’égalité est une transposition de l’égalité mathématique, c’est-à-dire de l’identité de deux quantités formées par deux ensembles différents, dans le registre de la nature humaine. L’équité, elle, n’est pas l’identité des quantités mais bien celle des proportions. C’est sur ce point que se dessine la principale distinction entre équité et égalité, en ce qui a trait à la vie de la cité : l’équité s’avère être l’art de répartir des quantités différentes de choses aux individus.  Au détriment de l’égalité ? Absolument pas ! L’équité est le meilleur chemin vers l’égalité, là où un partage strictement égalitaire des biens nuit à l’idéal qu’il sert. C’est ainsi que de la notion d’équité découle celle de partage équitable.

Songeons pour illustrer ce propos aux athlètes, qui, s’apprêtant pour le départ, sont placés dans les couloirs d’une piste ovale, mais qui ne sont pas situés au même niveau : la différence de hauteur se fait en vue de l’égalité des coureurs ! Le rôle du coach alors est d’accompagner le client dans la découverte de ses ressources internes qui vont lui permettre de se placer dans la « course »  avec une égalité de chances vis-à-vis des autres. La différence de niveau sur la piste renvoie vers la différence de position et de contexte  que le client apprend à connaître pour aller plus loin. Ce partage équitable enfin atteint de manière autonome, car pas toujours donné, est le meilleur ami de l’égalité.


, , ,


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *