De la performance à l’efficience

15-03-2018



Roger Federer prit la place de numéro un mondial pour la première fois en 2004 et 14 ans après il la retrouve. Si nous ne pouvons que saluer la performance unique de l’athlète, cela ne répond en rien aux nombreuses interrogations qui ne manquent pas de se poser dans ce contexte sans pareil. Cet article est la deuxième partie de l’article « Le jeu et le sens de la vie ».

Dans ce « vrai jeu » teinté d’esprit de jeunesse décliné par Schlick, l’ADN de la préparation mentale se retranscrit. Un ADN qui associe le plaisir de faire au plaisir d’être. Dynamique positive reposant sur le rapport symbiotique entre le Sens, la Motivation, la Confiance et l’Estime de Soi.

Le territoire émotionnel est maîtrisé. Une énergie positive créatrice se retrouve renforcée. Celle dont l’athlète a tant besoin pour répéter incessamment ces gestes qui vont lui permettre de s’améliorer. Et cela même dans les moments les plus difficiles.

  • « Roger Federer n’avait même pas besoin de ça Il aurait pu décider de tout plaquer à l’été 2016, quand son dos, grinçant comme la porte d’un vieux manoir, ne lui laissait plus d’autre choix que de s’éloigner des courts. » Eurosport, Laurent Vergne [1]

Alors qu’il a déjà tout gagné, cet amour du jeu ne s’érode pas. Ce qui présage d’une envie inconditionnelle qui se catalyserait donc via des valeurs fortes. Quête d’excellence, affirmation et dépassement de soi, Roger Federer s’est aussi appuyé sur des notions collectives telle l’empathie. Comment faire rêver ses fans et également sa famille….

  • « Je pense que les enfants ont joué un rôle dans sa renaissance au point qu’il souhaitait vraiment que tous, et plus particulièrement les filles, aient un souvenir conscient de l’avoir vu jouer », raconte le biographe de Federer, Chris Bowers, à Eurosport. « Je pense que ses enfants ont été un facteur de motivation. » [2]

Selon le contexte, le champ systémique de l’action (extrinsèque et intrinsèque) se positionnerait donc dans un alignement. Est-ce cela qui le rend si « sidérant »? Quoi qu’il en soit, on sent bien qu’il considère de très près l’importance des états émotionnels et cela ne date pas d’hier. Expérimentations faites et répétées, le territoire de l’état psychologique optimal s’offre à lui. Et il fait tout pour le conserver car il sait ce que cela signifie en terme de potentiels.

  • « Il avait l’habitude de jeter ses raquettes et de se déconcentrer, comme un enfant […] Il faisait beaucoup de blagues et lançait ses raquettes… mais mentalement, il a fait des progrès incroyables. Il a réussi à se calmer et à se contrôler. Federer a toujours eu du talent, mais surtout une volonté d’évoluer du point de vue mental. » Eurosport, Chris Bowers [3]

Au fil du temps, sa zone favorite est devenue l’expérience optimale, le « Flow » : cette congruence entre les compétences d’un individu dans une activité donnée avec pour mesure le plaisir. Nous avons vu précédemment que son approche du jeu est étroitement lié avec cette notion d’activité intrinsèquement motivée et agréable qui trouve sa récompense en elle-même (Nakamura & Csikszentmihalyi, 2002). A-t-il envisagé quelles sont « ses » conditions pour le rendre toujours plus performant ? Sans nul doute. Ce qu’il poursuit c’est la maîtrise de son schéma global. Apprendre à se connaître et pousser l’investigation jusqu’à sa limite dans une démarche profonde afin d’obtenir le résultat optimal.

D’un point de vue neuroscientifique, nous parlons du concept de connexions neuronales opérantes qui favorise la neuroplasticité cérébrale. A ce moment précis, l’apprentissage via l’expérimentation devient une réelle quête. Les défis qui composent le paysage sont abordés avec recul et maîtrise et deviennent des challenges. Eux même seront perçus comme de nouvelles alternatives d’apprentissages qui développeront compétences et potentialités.

  • « Au-delà de la motivation intrinsèque et du plaisir qu’entraîne cette perception de compétences dans une situation de défi, plusieurs recherches ont montré que le flow a un impact sur l’amélioration des compétences réelles (e.g., Massimini, Csikszentmihalyi, & Delle Fave, 1988). De même, Csikszentmihalyi et LeFevre (1989) ont montré que lorsque le défi et les compétences sont perçus comme étant élevés, l’individu n’apprécie pas uniquement le moment mais améliore ses capacités sur le long terme car il est placé dans une situation qui lui permet d’acquérir de nouvelles compétences et d’augmenter son estime de soi. » (Demontrond & Gaudreau 2008) [4]

Lorsque l’intelligence s’autorise à s’inscrire dans la multiplicité, elle obtient les faveurs de l’adaptabilité et favorise donc l’accès à une intelligence plus durable.

Finalement, Roger Federer, au-delà de la légende, est un athlète en quête d’excellence qui nous propose un réelle démarche de vie. Permettre l’éclosion de la conscience, l’alignement parfait de l’individualité et la pleine expression de son potentiel. L’adaptation constante à son environnement favorise une réelle ouverture du champ des possibles et permet l’élaboration d’une intelligence durable. Son impasse sur la saison sur terre battue l’an passé en est le parfait exemple.

> La première partie, « Le jeu et le sens de la vie », est à retrouver ICI.


[1] https://www.eurosport.fr/laurent-vergne_aut37/auteur.shtml (Article consulté le 25/02/2018)
[2]-https://www.eurosport.fr/tennis/open-d-australie/2018/comment-roger-a-reinvente-federer-ou-l-histoire-d-une-resurrection_sto6471545/story.shtml (Article consulté le 25/02/2018)
[3]https://www.eurosport.fr/tennis/open-d-australie/2018/comment-roger-a-reinvente-federer-ou-l-histoire-d-une-resurrection_sto6471545/story.shtml (Article consulté le 25/02/2018)
[4]Demontrond Pascale, Gaudreau Patrick, « Le concept de « flow » ou « état psychologique optimal » : état de la question appliquée au sport », Staps, 2008/1 (n° 79), p. 9-21. DOI : 10.3917/sta.079.0009. URL : https://www.cairn.info/revue-staps-2008-1-page-9.htm


, , , , ,


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

écrit par

Gérald Portocallis
#Philosophe #consultant en éthique appliquée #éthique #valeurs #connaissance #responsabilité
Loic Waguet

Loic Waguet

Co-directeur Linkup coaching I Directeur Human Performance

#Philosophe #consultant en éthique appliquée #éthique #valeurs #connaissance #responsabilité