Revue Européenne de Coaching

17-11-2016


Attention Evènement dans le monde du coaching


La deuxième quinzaine de Décembre sort le premier numéro de la Revue Européenne de Coaching, une émanation directe du département Recherche & Développement de Linkup Coaching. La publication est trimestrielle et directement accessible sur le site internet de la revue.

Restez connectés, de nouvelles informations arrivent très, très, très vite.

Le développement d’une revue scientifique autour du coaching répond à un objectif pédagogique et à un objectif stratégique.
Le coaching manque de références épistémologiques et théoriques. Il ne se passe pas grand-chose sur le front des réflexions et publications pouvant renforcer la profondeur épistémologique de la discipline. Il faut répondre à ce défaut d’accès, c’est l’objectif pédagogique.
En travaillant sur et avec l’humain, le coaching produit des connaissances sur le sujet. Pour que ces connaissances soient reconnues, solidifiées et pour qu’elles évoluent, il manque à la discipline une plateforme d’échange, un réseau intellectuel qui puisse fournir l’émulation nécessaire. Il faut répondre à ce manque, c’est l’objectif stratégique.


1.    Offrir des publications de qualité aux stagiaires et aux alumni

Le défaut d’accès que nous avons relevé a une conséquence tout à fait observable : le manque de références publiées et légitimes sur le coaching que peuvent mobiliser les stagiaires. Il faut reformuler les connaissances pratique du coaching dans une forme extérieure au processus pédagogique afin de permettre leur mobilisation et leur approfondissement par les stagiaires.
Le fait d’offrir une telle profondeur théorique aux stagiaires et aux membres de l’association des anciens est une façon de développer leur légitimité, d’aller plus loin dans l’efficacité professionnelle et de pérenniser l’image du métier de coach.


2.    Légitimation et institutionnalisation du Coaching en tant que Science Humaine et Sociale

Être une discipline d’accompagnement n’empêche pas une prétention à l’édification d’un savoir et d’une connaissance objective et scientifique – en ce que ce savoir et cette connaissance ont pour mission de décrire et d’expliquer la réalité observée. Les outils méthodologiques sont porteurs de sens et d’intentions, c’est vrai pour la psychologie, l’économie et la sociologie comme ça l’est pour le coaching. Il faut expliciter ces outils et y réfléchir. Ce type de réflexion est nécessaire à l’édification d’une science sociale, à son évolution et à sa vitalité.
En mettant en place la revue européenne de coaching, nous permettons l’élaboration d’un contenu spécifique au coaching et un espace de confrontation où les pratiques se réfléchissent et se donnent à voir. La pratique gagne à être réfléchie. Penser sa pratique est nécessaire pour le coach, relater cette pensée et la partager est nécessaire pour le coaching.


3.    Axes de recherche pour faire du coaching une science humaine et sociale, transversale mais spécifique

  1. Réflexion épistémologique sur les méthodes, quelles spécificités acquièrent-elles quand elles sont mises en place dans un processus de coaching, est-il possible de nourrir ces méthodes à partir des positions théoriques du coaching.
  2. Quel rapport entre théorie et pratique en coaching, en quoi est-il spécifique à cette discipline, peut-on envisager, comme dans d’autres sciences sociales, une branche théorique et une branche pratique du coaching.
  3. En faisant du coaching une science humaine et sociale, nous permettons l’émergence d’un contenu théorique fort. Un socle théorique permet l’incorporation de méthodes et de théories extérieures. S’il existe une psychologie et une sociologie cognitive qui se nourrissent des apports des neurosciences, il manque un cadre théorique fort au coaching pour pouvoir assimiler des outils extérieurs à ses processus. Il faut développer ce socle théorique et explorer les possibilités qu’il nous offre en tant que coach praticien.
  4. Il est nécessaire de solidifier et d’expliciter les racines théoriques du coaching. Elles s’étendent principalement vers la philosophie, la sociologie et la psychologie, mais de quelle façon ?


4 . Revue Européenne de Coaching,
numéro 1, Décembre 2016

Le premier numéro de la Revue Européenne de Coaching explore les origines intellectuelles de la discipline. Les origines philosophiques sont abordées à travers trois articles se penchant respectivement sur l’éthique des affaires, le stoïcisme et l’apport de Friedrich Nietzsche dans la question de la construction individuelle. Les apports sociologiques sont mis en avant à travers la question des rapports entre organisations et individus. Nous y questionnerons les liens entre place de l’individu dans l’organisation et théories de la rationalité et de l’organisation en sciences sociales.
Chaque article fait entre 10 et 15 pages et est soumis à validation par le comité de rédaction. La revue est trimestrielle et propose un contenu accessible gratuitement sur son site internet. Le nom européen traduit l’ouverture à laquelle nous aspirons.A terme, chaque numéro sera traduit en anglais et en espagnol, des contributions d’auteurs anglophones, germanophones et hispanophones sont également attendues.

Le département Recherche & Développement


, , , , , , ,


4 réponses à “Revue Européenne de Coaching”

  1. Kradra fabien dit :

    Grande idée! Vous êtes des pionniers et allez combler un grand vide. Un pas de plus vers la reconnaissance et la légitimité du coaching! Je serai au RDV. Longue vue à la revue européenne de coaching!

  2. Florence dit :

    Très beau projet, bravo et hâte de vous lire !

  3. Je salue cette heureuse naissance. En effet, le besoin aujourd’hui de mettre en oeuvre le sens et de donner du sens aux actes est nécessaire et urgent….Questionnons le monde et le coaching aussi !

  4. Bansart dit :

    Bravo! J’attends avec impatience le premier numeroJe félicite l’ensemble de la rédaction !et au plaisir de découvrir le premier numéro de la revue européenne de coaching. Beatrice Bansart

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *